Accueil Economie Le point sur les marchés: Semaine 12

Le point sur les marchés: Semaine 12

par Florenc Micaj

Après deux semaines de forte hausse sur fond d’espoirs d’avancées des pourparlers entre la Russie et l’Ukraine, les places boursières marquent une pause.

Aux États-Unis, les marchés perdent de l’élan et terminent sur une légère hausse, poussés par des mauvais indicateurs macroéconomiques. Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a déclaré que la Fed pourrait décider d’augmenter les taux pour ainsi contrer une accélération durable de l’inflation. Selon Keith Buchanan, gérant de portefeuilles chez Globalt Investments à Atlanta, cette annonce conduit les valeurs bancaires à surperformer et pèse sur les valeurs technologiques et les valeurs de croissance.

Les cours du pétrole enregistrent une progression sur la semaine. Les tensions sont toujours palpables entre la Russie et l’Ukraine. Le WTI a augmenté de 1,40% et clôturé à 113,90 dollars vendredi.

Selon Tom Mantione, UBS Private Wealth Management, l’économie américaine est actuellement assez forte pour faire face au choc pétrolier pour l’instant.

  • Dow Jones progresse de 0,31% en une semaine et termine à 34.820,36 points.
  • S&P 500 affiche une hausse de 1,82 % et clôture à 4.543,41 points vendredi.
  • Nasdaq Composite gagne 2% sur la semaine écoulée et termine à 14.171,45 points.

En Europe, les bourses réalisent une mauvaise semaine. Les investisseurs sont prudents et attentifs aux développements de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. 

Le baril de Brent a terminé en hausse de 1,36% vendredi dernier à 120,65 dollars. L’UE a convenu avec les États-Unis d’un accord sur une augmentation des livraisons américaines de gaz naturel liquéfié (GNL) afin de réduire la dépendance énergétique de l’Europe à l’égard de Moscou. Suite à cette annonce, le prix de l’énergie devrait-il diminuer et retrouver un niveau d’avant la guerre ? Allons-nous toujours importer le pétrole russe ?

  • BEL 20 perd 0,22 % et clôture à 4.122,22 points vendredi.
  • CAC 40 chute de 1% sur la semaine passée et s’ajuste à 6.545,42 points.
  • DAX 30 cède de 0,75% et termine à 14.305,76 points vendredi.
  • FTSE 100 progresse de 1,07% et clôture vendredi à 7.485,34 points.
  • Stoxx 600 Europe affiche une perte de 0,23% et clôture à 453,55 points.

En Asie, les marchés évoluent en ordre dispersé. Les bourses chinoises affichent des performances négatives et l’incertitude en Ukraine pèse également sur les marchés.

  • Nikkei 225 enregistre une progression de 4,88 % et clôture vendredi à 28.139,17 points.
  • Hang Seng abandonne 0,29% en une semaine et finit à 21.419,28 points.
  • S&P/ASX 200 progresse de 2,07% et clôture à 7.417,6 points vendredi.
  • Nifty 50 perd 0,70% et se positionne à 17.179,45 points en fin de semaine.
  • IDX Composite récupère 0,71% et termine à 6.989,56 points.

Quel est l’actif le plus/moins performant de la semaine ?

  • L’actif le plus performant de la semaine est Eurocommercial Properties, une société spécialisée dans la détention et la gestion d’actifs immobiliers commerciaux. L’action a progressé de 7,5% en une semaine et s’échange à 25,06 euros.
  • L’actif le moins performant de la semaine reste Unifiedpost Group, un groupe belge spécialisé dans les processus administratifs financiers. Le titre a perdu la semaine passée près de 23% et s’échange actuellement à 6,45 euros.

À quoi faut-il s’attendre sur les marchés cryptos ?

  • Les crypto-monnaies repartent à la hausse et réalisent une nette progression. Le Bitcoin remonte la pente avec une progression hebdomadaire de 14% et atteint 47.760 dollars lundi. L’Ethereum enregistre une hausse plus de 15% et s’ajuste en dessous de 3.300 dollars ce lundi, selon CoinMarketCap. La valeur totale du marché des crypto-monnaies a dépassé les 2.000 milliards de dollars ce vendredi, selon CoinMarketCap. Pour rappel, le marché avait atteint 3.000 milliards de dollars en novembre dernier, lorsque le bitcoin a atteint 69.000 dollars. 

Par Florenc MICAJ

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte