Accueil Marché boursier Le point sur les marchés: Semaine 4

Le point sur les marchés: Semaine 4

par Florenc Micaj

Le rouge domine sur les marchés financiers et l’inflation reste la préoccupation des banques centrales. Du côté des crypto-monnaies, les investisseurs sont partagés quant à l’évolution future des prix.

Aux États-Unis, les bourses clôturent dans le vert malgré un début de semaine fort agité par la perspective de la remontée des taux d’intérêts de la Fed et des résultats d’entreprises mitigés.

Les prix du pétrole sont au plus haut depuis 7 ans. Les tensions diplomatiques entre l’Ukraine et la Russie risquent de réduire l’offre de pétrole et faire grimper les prix. Le WTI se rapproche des 88 dollars.

  • Dow Jones récupère 1,14% sur la semaine écoulée et atteint 34.725,14 points.
  • S&P 500 affiche une hausse de 0,81% et clôture à 4.432,07 points vendredi. 
  • Nasdaq Composite repart à la hausse avec +0,02% et termine à 13.767,83 points.

En Europe, les marchés terminent dans le rouge au terme d’une semaine marquée par les incertitudes liées à l’inflation et au resserrement de la politique monétaire de la Fed.

Le cours du Brent réalise sa sixième semaine de hausse consécutive et franchit la barre des 90 dollars le baril la semaine dernière.

  • BEL 20 abandonne plus de 2,3% et clôture vendredi à 4.049,02 points.
  • CAC 40 perd 1,35% et s’ajuste à 6.962,97 points.
  • DAX 30 chute de 1,83% et se positionne à 15.318,95 points.
  • FTSE 100 enregistre une perte de 0,20% et termine à 7.472,18 points.
  • Stoxx 600 Europe cède près de 1,90% et clôture à 465,55 points.

En Asie, les places boursières terminent en baisse vendredi dernier. En Chine, les PMI indiquent un ralentissement de la croissance économique. Selon Koen De Leus, Chef Économiste de BNP Paribas Fortis, le ralentissement de la croissance en Chine pourrait freiner l’inflation mondiale. Est-ce donc une bonne nouvelle pour le reste du monde où l’inflation est au plus haut ?

  • Nikkei 225 perd près de 3% sur la semaine et termine vendredi à 26.713,11 points.
  • Hang Seng chute de 5,5% et finit à 23.557,23 points en une semaine.
  • S&P/ASX 200 délivre une perte de 2,63% et clôture à 6.986,3 points.
  • Nifty 50 affiche une perte de plus de 3% et se positionne à 17.104,65 points.
  • IDX Composite termine à 6.639,18 points avec une baisse de 0,88%.

Quel est l’actif le plus/moins performant de la semaine ?

  • L’actif le plus performant de la semaine est Visa. Le cours de l’action a bondi de près de 11% sur la semaine et s’échange 231 dollars.
  • L’actif le moins performant de la semaine est Alstom, une société française spécialisée dans le secteur des transports. L’action de la multinationale française perd plus de 10% sur la semaine écoulée et s’échange à 28,26euros. 

À quoi faut-il s’attendre les marchés cryptos ?

  • Les cryptos sont en baisse depuis des mois, mais cela ne semble pas effrayer certains investisseurs. Pour certains il s’agit de saisir l’opportunité d’acheter des bitcoins moins chers. La plus grande entreprise détentrice de bitcoins au monde, MicroStrategy, a acheté 660 bitcoins supplémentaires pour 25 millions de dollars. La société américaine détient désormais plus de 125 000 BTC dans sa trésorerie. Anthony Scaramucci, PDG de SkyBridge Capital, estime que le bitcoin devrait atteindre les 500 000 dollars d’ici cinq ans en raison de la tendance à l’adoption de l’actif numérique. Selon le PDG, il n’y a pas lieu de s’inquiéter et que le meilleur reste à venir pour les cryptos. Un discours qui nous rappelle celui de Cathie Wood, PDG d’Ark Invest, sur le futur du bitcoin. Les pertes actuelles sur les marchés cryptos seraient temporaires ? 

Par Florenc MICAJ

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte