Accueil Marché boursier Le point sur les marchés: Dernière analyse pour 2021

Le point sur les marchés: Dernière analyse pour 2021

par Florenc Micaj

Les marchés clôturent l’année sur une note globalement positive.

Aux États-Unis, les indices boursiers terminent l’année sur des performances positives. Selon Ryan Detrick, stratégiste en chef des marchés chez LPL Financial, les entreprises américaines ont prospéré durant l’année 2021 affichant une croissance d’environ 45%.

Les résultats des entreprises révèlent que les secteurs de l’énergie (+47%), de l’immobilier (+44%) et des puces électroniques (+34%), associés à la reprise économique et à une demande en plein essor, ont fait partie des meilleures performances de 2021. Du côté du prix du pétrole, le prix du WTI a pris plus de 56%. 

  • Dow Jones affiche une hausse de 1,13% et clôture à 36.355,31 points vendredi.
  • S&P 500 réalise une performance de 0,90% et se positionne à 4.766,18 points.
  • Nasdaq Composite enregistre une variation non significative et termine à 15.644,97 points.

En Europe, les marchés affichent une légère hausse pour la fin de l’année. Les volumes restent toutefois faibles et les mouvements limités en Europe pour cette dernière séance de l’année. Le secteur de l’immobilier affiche la plus forte hausse, près de 0,1%, celui des transports et loisirs la plus forte baisse, plus de 0,45%.

Le niveau de l’inflation reste toujours préoccupant pour les européens et de nouvelles mesures sont attendues pour 2022. Concernant le prix du pétrole pour 2021, le prix du Brent a grimpé de plus de 51%.

  • BEL 20 prend 0,96% et se positionne à 4.310,15 points en fin de semaine.
  • CAC 40 progresse de 0,85% et clôture à 7.153,03 points.
  • DAX 30 enregistre une hausse de 0,81% et se positionne à 15.884,86 points. 
  • FTSE 100 affiche un léger repli de 0,06% et termine à 7.384,54 points. 
  • Stoxx 600 Europe performe de 1% et clôture l’année à 487,8 points. 

En Asie, les places boursières terminent également dans le vert en fin d’année. L’activité manufacturière chinoise est repartie à la hausse en décembre après plusieurs mois de contraction. D’après Zhao Qinghe, statisticien Bureau national des statistiques (BNS), les prix de certaines matières premières ont baissé de manière significative ce qui a permis d’atténuer la pression sur les entreprises.

  • Nikkei 225 affiche une augmentation de 0,01% et termine à 28.791,71 points. 
  • Hang Seng délivre une hausse de 0,75% et se positionne à 23.397,67 points.
  • S&P/ASX 200 prend 0,30% et termine à 7.444,6 points.
  • Nifty 50 bondit de plus de 2% et se positionne à 17.354,05 points en fin d’année.
  • IDX Composite croît de 0,26% et clôture à 6.581,48 points.

Quel est l’actif le plus/moins performant de l’année 2021 ?

  • L’actif le plus performant de l’année est Ashtead Group, une société britannique de location d’équipements industriels basée à Londres. L’action de l’entreprise a pris plus de 72% durant l’année et s’échange à 6090 GBX.
  • L’actif le moins performant de l’année est Alibaba, une société chinoise de commerce B2B en ligne. L’action de l’entreprise a chuté de plus de 49% sur l’année et s’échange à 116,90 HKD.

Que peut-on retenir de l’année 2021 ? 

  • L’ensemble des marchés ont progressé durant l’année 2021 et plusieurs facteurs expliquent ces performances. D’une part, le maintien des politiques monétaires ultra-accommodantes par les banques centrales et les plans de relance massifs aux États-Unis, et dans l’Union européenne ont conforté la confiance des investisseurs dans le rebond de la croissance économique. D’autre part, le progrès de la vaccination contre le Covid-19 a permis de renforcer la confiance des investisseurs dans les perspectives économiques futures. Le niveau de l’inflation reste le paramètre le plus marquant de l’année 2021 et 2022 sera déterminant pour la Fed et la BCE dans le but de freiner la hausse des prix. 

Par Florenc MICAJ

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte