Accueil Marché boursier Le point sur les marchés: Semaine 45

Le point sur les marchés: Semaine 45

par Florenc Micaj

Les marchés maintiennent une tendance haussière et réalisent de nouveaux records. La reprise de l’activité économique se poursuit et le chômage diminue.

Aux États-Unis, les indices boursiers ont une nouvelle fois battu leurs records, rassurés par les derniers chiffres de l’emploi aux Etats-Unis meilleurs que prévu et l’annonce d’un nouveau traitement du coronavirus développé par Pfizer. Wall Street connait ainsi sa cinquième semaine consécutive de hausse.

Selon le département du Travail, l’économie américaine a créé 531.000 emplois en octobre, soit 15% de plus que les prévisions des économistes. 

Pfizer affirme que sa pilule anti-Covid est efficace à 89% contre les hospitalisations et décès. Cette annonce permet à l’action Pfizer de prendre près 11% et profite également aux compagnies aériennes.

Les cours du pétrole repartent à la hausse. Le baril de WTI clôture tout au dessus de 81 dollars vendredi.

  • Dow Jones bondit de 1,40% sur une semaine et termine à 36.327,42 points.
  • S&P 500 progresse de 2% et finit à 4.697,16 points.
  • Nasdaq Composite affiche une hausse de plus de 3% et clôture à 15.967,02 points.

En Europe, les marchés clôturent en hausse vendredi, confortés par les chiffres sur l’emploi aux États-Unis. La prudence l’emporte sur la hausse des cours du pétrole et des nouvelles indications sur l’inflation aux États-Unis sont attendues après plusieurs semaines de réunions des banques centrales.

Le prix du baril de Brent se positionne près de 83 dollars en fin de semaine.

  • BEL 20 prend 2,6% et se positionne à 4.387,87 points vendredi.
  • CAC 40 gagne 3,03% et clôture à 7.031,83 points.
  • DAX 30 enregistre une progression de 2,3% et se positionne à 16.054,36 points.
  • FTSE 100 réalise une légère hausse de 0,81% et termine à 7.305,13 points vendredi.
  • Stoxx 600 Europe bondit de 1,70% et clôture à 483,44 points.

En Asie, les places boursières évoluent en ordre dispersé. 

  • Nikkei 225 perd 0,20% et clôture à 29.608,19 points.
  • Hang Seng chute de plus de 1% sur la semaine et termine à 24.860,39 points.
  • S&P/ASX 200 délivre une progression de plus de 1,60% et s’ajuste à 7.457,7 points.
  • Nifty 50 gagne plus de 1,20% et termine à 17.924,05 points. 
  • IDX Composite abandonne près de 0,40% et clôture à 6.569,85 points.

Quel est l’actif le plus/moins performant de la semaine ?

  • L’actif le plus performant de la semaine est Airbnb, une plateforme américaine de réservation de logements. L’action de la société a progressé de près de 13% suite à l’annonce de ses résultats au troisième trimestre et s’échange actuellement à 201,60 dollars. 
  • L’actif le moins performant de la semaine est Peloton Interactive, une société américaine d’équipements d’exercice et de médias basée à New YorkLe cours de l’action a chuté de plus de 35% sur la semaine et s’échange à 55,64 dollars.

À quoi faut-il s’attendre sur les marchés des cryptos ?

  • Elon Musk fait parler de lui une nouvelle fois ! Il révèle via un Tweet la composition de son portefeuille de cryptos. Son portefeuille inclut le Bitcoin, l’Ethereum et le DogeCoin. Une annonce qui devrait encore une fois favoriser la progression des cryptos. 
  • JPMorgan a appelé les crypto-monnaies actifs en développement  et prédit que le bitcoin pourrait atteindre 146.000 dollars à long terme. La capitalisation du bitcoin a déjà dépassé 1,2 trillion de dollars. La banque d’investissement américaine a mené une étude qui a abouti à l’hypothèse que, dans le contexte d’une forte croissance de l’introduction institutionnelle, le BTC peut atteindre la barre de 146. 000 dollars. La forte hausse de l’inflation dans le monde a contribué à la croissance fulgurante des crypto-monnaies. Selon JPMorgan, le bitcoin fait une concurrence féroce à l’or en tant qu’actif pour se protéger contre l’inflation. « Compte tenu du volume des investissements financiers dans l’or, toute éviction de l’or en tant que monnaie “alternative” implique un grand potentiel de croissance du bitcoin à long terme », a déclaré le stratège de JPMorgan, Nikolaos Panigirtzoglou.

Par Florenc MICAJ

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte