Accueil Marché boursier Le point sur les marchés: Semaine 52

Le point sur les marchés: Semaine 52

par Florenc Micaj

L’accord entre le RU et l’UE a finalement été conclu. Les marchés sont repartis à la hausse et clôturent dans le vert pour la dernière semaine de l’année. Aucun accord n’a été trouvé sur le plan de relance américain. La population commence à être vaccinée contre le Covid-19. 

Aux États-Unis, les marchés clôturent sur une légère hausse. Les républicains et les démocrates ne sont pas arrivés à un accord sur une nouvelle version du plan de relance.  

  • Dow Jones délivre une semaine très mouvementée et finit à +0,23% à 30.199 points.
  • S&P 500 affiche une légère progression en passant de 3.684 points en début de semaine à 3.703 points en fin de semaine et clôture à +0,35%.
  • Nasdaq Composite réalise une belle performance cette semaine et termine sur une hausse de 0,26% à 12.804 points.

En Europe, les bourses clôturent dans le vert pour cette fin d’année de manière générale. Nous sommes enfin arrivés à un accord entre le RU et l’UE ce jeudi. Un accord qui met fin à la libre circulation, au programme Erasmus pour les étudiants britanniques et la City perd son accès aux marchés financiers européens. Des conséquences majeures pour les britanniques ! 

  • BEL 20 réalise une semaine plutôt calme et clôture à 3.659 points avec une hausse de 0,09%.
  • CAC 40 affiche une tendance haussière depuis le début de la semaine mais finit sur une baisse de 0,1% à 5522points.
  • DAX 30 sous-performe par rapport à la semaine dernière mais finit dans le positif avec une progression de 1,26%. 
  • FTSE 100 délivre une meilleure performance cette semaine et termine à +0,10%. 
  • Stoxx 600 Europe repart à la hausse cette semaine et clôture à +1,21%.

En Asie, les marchés finissent dans le vert en fin de semaine, mis à part Nikkei 225 et IDX Composite. 

  • Nikkei 225 affiche une mauvaise performance cette semaine mais cède beaucoup moins que la semaine dernière, à savoir –0,044%.
  • Hang Seng débute la semaine à 26.422 points et termine à 26.386 points à +0,16%. L’indice affiche une tendance baissière depuis le début décembre.
  • S&P/ASX 200 clôture sur une progression de 0,33% ce vendredi à 6664 points. 
  • Nifty 50 délivre la meilleure progression de la semaine en commençant à 13.731 points et terminant à 13.749 points à +1,09%.
  • IDX Composite continue dans le rouge et finit à –0,24%.

Qui est le gagnant et le perdant de la semaine ?

  • Le gagnant de la semaine est Carmat, une entreprise française du secteur biomédical. L’action de l’entreprise s’est envolée de 38% suite à l’obtention de la certification européenne pour son cœur artificiel total.
  • Le perdant de la semaine est Alibaba, le géant chinois du commerce en ligne, avec une baisse de 13,34%. Cette baisse serait dû à l’annonce de l’ouverture d’une enquête à l’encontre de l’entreprise pour des pratiques monopolistiques présumées. 

À quoi faut-il s’attendre l’année prochaine ?

  • L’accord entre le RU et l’UE semble réjouir le Premier ministre britannique, Boris Johnson. Cependant, cet accord comprend plusieurs désavantages pour les citoyens britanniques tels que la suppression du programme Erasmus pour les étudiants, le besoin d’un visa pour les expatriés et la nécessité de fournir des équivalences pour ceux et celles qui veulent venir travailler en Europe. Les véritables conséquences du Brexit n’apparaitront que progressivement à partir de janvier 2021. 
  • Un œil sur les trois actions les plus performantes de l’année 2020 et qui pourraient encore grimper en 2021. Il s’agit de l’action CrowdStrike avec un gain de plus de 350%, leader de la cybersécurité cotée sur le Nasdaq, de l’action Chewy avec une performance de plus de 267%, détaillant en ligne de produits pour animaux cotée sur NYSE, et de l’action Roku avec une progression de plus de 164%, plateforme de vidéo cotée sur le Nasdaq. 
  • Une livraison de 10.000 vaccins est arrivée ce matin à l’hôpital universitaire de Louvain et les premières vaccinations débuteront ce lundi ! 500 doses sont réservées aux résidents des trois maisons de repos : Notre Dame de Stockel à Woluwe-Saint-Pierre, La Bonne Maison de Bouzanton à Mons et au woonzorgcentrum Sint-Pieters de Puers-Saint-Amand. Qui seront les prochains ? 

Par Florenc MICAJ

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte