Accueil Energie Après Total, c’est au tour de CNPC, un groupe gazier chinois, de se retirer du géant projet gazier en Iran !

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte