Accueil Economie Turquie: Quid de la situation économique turque 3 années suite au putsch manqué ?

Turquie: Quid de la situation économique turque 3 années suite au putsch manqué ?

par Naqi

Aujourd’hui, la Turquie célèbre le troisième anniversaire dédié à la journée de la « démocratie et de l’unité nationale » découlant de la tentative de coup d’Etat déjoué du 15 juillet 2016 ayant fait plus de 250 morts.

Ainsi, Parlons Finance s’est particulièrement intéressé à la question et situation économique du pays depuis cette date marquante pour le peuple turc, qui compte près de 81 millions d’habitants.

Après avoir profité de plusieurs années de croissance forte (avec un pic à 7,4% en 2017), l’économie turque a vu son produit intérieur brut baissé de quelque 13% en passant de 864 milliards de dollars en 2016 pour s’établir à 767 milliards de dollars en 2018. A noter que le plus haut niveau atteint fut en 2013 avec près de 1.000 milliards de dollars, 951 pour être plus précis.

Dans ce graphique réalisé par la banque mondiale, nous pouvons constater à quel point l’économie turque a pu connaitre une augmentation conséquente et continuelle de son revenu national depuis les années 2000, c’est ce qui lui a valu d’être reconsidéré comme une puissance économique mondiale, d’où sa présence dans les différents groupes d’influence tel que le G20.

Vous observez bien l’évolution surprenante depuis 1960, année qui enregistrait le potentiel économique le plus bas, élevé à seulement 8 milliards de dollars.

En effet, la Banque centrale de Turquie a maintenu son taux directeur à 24% lors de sa réunion de juin, affirmant qu’une politique monétaire restrictive soutenait le processus de désinflation.

Quant à l’inflation annuelle, elle est tombée à son plus bas niveau en neuf mois pour s’établir à 18,71% en mai, après avoir atteint un sommet de 25,24% en quinze ans, après la crise monétaire qui a plongé l’économie dans sa première récession en 10 ans.

Le taux de chômage de la Turquie est tombé à 14,1% entre février et avril 2019, contre 10,1% pour la même période de l’année précédente. Le nombre de chômeurs a augmenté de 1,334 million par rapport à l’année précédente pour atteindre 4,544 millions, tandis que l’emploi a chuté de 704 000, pour atteindre 27,795 millions.

Concernant sa dette publique, la Turquie enregistre une dette équivalent à 30,40% du produit intérieur brut du pays en 2018. Le ratio de la dette publique au PIB s’est établi en moyenne à 43,32% entre 2000 et 2018, atteignant un sommet sans précédent de 76,10% en 2001 et un creux record de 27,60% en 2015.

In fine, faut noter que l’économie turque a fortement ralenti après la crise monétaire en août, amenant à une perte de valeur de la livre turque de près de 40% en à peine deux semaines.  

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte