Accueil Monde Trump menace la Chine et lui conseille de ne pas « répliquer » pour éviter l’escalade… mais en vain !

Trump menace la Chine et lui conseille de ne pas « répliquer » pour éviter l’escalade… mais en vain !

par Naqi

Lundi, Pékin a répliqué après la mise en place de nouveaux tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises par les Etats-Unis. 60 milliards de dollars de produits américains vont être eux aussi taxés.

Donald Trump a conseillé lundi à la Chine de ne pas « répliquer » aux tarifs douaniers imposés par les Américains, prédisant qu’une escalade dans cette guerre commerciale entre Pékin et Washington « ne ferait qu’empirer les choses ».

Trump tweete: « La Chine a profité des Etats-Unis pendant tellement d’années qu’ils ont une grosse avance (nos présidents n’ont pas fait le travail). Donc la Chine ne devrait pas répliquer – ça ne ferait qu’empirer les choses« .

Ce tweet survient alors que commence lundi la procédure américaine d’augmentation des droits de douane sur les importations venues de Chine.

Les nouveaux droits, qui s’appliqueront le 1er juin, concerneront quelque 5.140 produits américains et s’échelonneront de 5% à 25%, a précisé le ministère des Finances dans un communiqué.

Washington a relevé vendredi de 10% à 25% les droits touchant plusieurs milliers de produits importés de Chine pour un montant total de 200 milliards de dollars.

« La Chine va gravement souffrir si (elle) ne conclut pas un accord parce que les entreprises seront forcées de quitter la Chine pour d’autres pays. Trop cher d’acheter en Chine« , a également menacé Donald Trump lundi matin. « Vous aviez un super accord, presque bouclé, et vous avez fait marche arrière!« , a-t-il ajouté.

  • Sur les marchés financiers:

Sur les marchés financiers, les actions ont creusé accusé des pertes suite aux annonces chinoises: en Europe, l’indice Stoxx 600 et le CAC 40 parisien perdaient plus de 1% tandis que les contrats à terme sur les principaux indices américains cédaient entre 1,8% et 2,6%.

Les Bourses de Shanghai et Shenzhen ont terminé en nette baisse lundi et la place de Hong Kong restant pour sa part fermée en raison d’un jour férié. 

A la Bourse de Shanghai, l’indice composite a terminé sur un repli de 1,21% à 2.903,71 points. 

A Shenzhen, deuxième place de Chine continentale, l’indice de référence a abandonné 1,08% à 1.551,75 points.

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Google analytics et les cookies pour son fonctionnement. J'accepte